Pourquoi j’aime l’hiver - Chronique par Rose-Marie Cantin


Sachant que la plupart des Québécois adorent aller se réfugier à l’ombre des palmiers sur les plages étouffantes lors de la semaine de relâche, je ne pense pas que je vais un jour ressentir ce besoin, puisque j’aime l’hiver.

Pourquoi? La première réponse qui me vient à l’esprit, est mon plaisir coupable, mon péché mignon, pousser les gens dans la neige molle. Je sais, ce n’est pas un comportement très civilisé, mais qu’y puis-je? C’est tellement drôle, et s’ensuit une bagarre amicale. À la fin, nous sommes tous recouverts de neige et hilares.

Deuxième réponse : le ski de fond est un de mes sports préférés, surtout grâce à mon père qui me traine à des leçons depuis que je suis petite. Je ne vous cacherai pas qu’au début j’aurai préféré écouter la télé confortablement dans mon fauteuil, à l’abri du froid. Mais au fil des années je m’y suis fait, et maintenant la perspective d’une sortie m’enchante. Aussi, pouvoir admirer la nature sous son manteau de neige c’est mirifique.

Troisième réponse, la beauté de cette saison m’émerveille. Je sais que notre automne bat aussi des records de beauté, sur ce critère ils arrivent ex-aequo. Mais la beauté froide et charmante de l’hiver, est merveilleuse. Vous savez, lors des premières neiges, lorsque les gros flocons dodus se posent mollement sur les routes pour qu’on se réveille au matin avec l’impression que la nature s’est endormie. Puis les piaillements des oiseaux matinaux viennent emplir l’air. Pendant ces moments, je ne voudrais pour rien au monde changer de pays, et je me trouve chanceuse d’être née dans un endroit aux quatre saisons.


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square